voyage 300 raisons aimer havane heidi hollinger editions homme

Published on March 19th, 2018 | by Pop Cerise

0

Havana mi amor, 300 raisons de l’aimer et encore plus!

texte: Geneviève Dumais
photos: La Havane :Sofie Dumais
le portrait d’Heidi Hollinger par Gordon Mott

Mon baptême avec Cuba s’est fait à la Havane il y a 3 ans! Le coup de foudre a été instantané. Le soleil brûlant, les gens souriants et accueillants, l’air salin, la musique omniprésente, l’architecture colorée, les voitures anciennes, tout y était pour me charmer. Ce voyage reste marquant pour moi et tout de suite j’ai su qu’à la Havane, je reviendrais!

Hier, je me suis replongée dans mes souvenirs et dans le livre “300 raisons d’aimer la Havane” publié aux éditions de l’Homme 300 raisons havane havana heidi hooinger editions homme tout récemment.  En quelques instants j’y étais… oubliant la neige et le froid de l’autre coté de ma porte. Ces 300 raisons d’aimer cette ville mythique, sont celles de la photographe et animatrice Heidi Hollinger qui, au fil des 30 dernières années, a un peu élue domicile dans cette ville aux couleurs uniques.

Elle nous amène dans tous ses coins préférés et les images sont si vraies qu’on croirait y être l’espace d’un instant! Quel plaisir j’ai eu à redécouvrir la ville avec son regard! Elle nous invite dans chaque quartier, présentant ses coups de coeur de restaurants, marchands de rue, galeries d’art, musées… Elle nous donne même l’adresse de sa “casa particular”, la dame chez qui elle loge lors de ses visites. 

Heidi HollingerHeidi est tombée sous le charme de Cuba et de la Havane dans les années 80. Son talent de photographe lui, a été remarqué dans les années 90, alors qu’elle vivait et travaillait à Moscou. Ses portraits de politiciens lui valurent de nombreux prix une réputation internationale.

La collection “300 raisons d’aimer” est née avec les “300 raisons d’aimer New-York” de la montréalaise mais américaine d’adoption Marie-Joëlle Parent. Le concept unique en fait plus qu’un guide de voyage, car tous ces livres offrent un séjour dans les yeux d’une personne amoureuse d’une ville sans y être née! Être touriste, c’est voir la vie autrement. Quand on arrive dans un nouveau lieu, on veut tout voir, être au coeur de l’action tout en ayant une vue d’ensemble… c’est souvent déroutant. La collection “300 raisons d’aimer” nous permet de nous plonger dans les différents quartiers, tout en ne manquant rien de ce qui s’y passe! On évite les pièges à touristes et on vit comme un résident! On nous amène dans les endroits où l’arnaque n’y est pas! Vraiment, cette collection est ma préférée pour découvrir (ou redécouvrir) une ville… et je souhaite qu’elle publie encore pleins de livres! 

La Havane est une ville gorgée d’histoire et de lieux de rencontres. Partout, on y voit les références à ses idoles politiques, Che Guevara et Fidel Castro. On y sent encore la présence de ses artistes disparus, comme Hemingway, qui ont laissé quelques traces dans les cafés et resto de la vieille Havane. On y voyage dans des voitures d’époque et on boit beaucoup de mojitos. L’art est très présent dans la culture havanaise, on la retrouve dans les rues, dans les galeries, dans les resto. Les cubains fabriquent tout avec rien. Ça en fait leur richesse… impossible, d’y rapporter du « made in china » car il n’y ont pas accès. Alors, n’hésitez pas à rapporter de nombreux souvenirs de votre voyage, ils laisseront chez vous une trace de ce pays de bonheur.

“300 raisons d’aimer la Havane” est un essentiel à votre bibliothèque! Les couleurs des photos sont si vives qu’on se sent sur place! On sent les parfums, on entend la musique et les klaxons des coco taxis, on goûte le rhum et les glaces et on a cette impression du soleil qui brûle notre peau! Vivement cette chaleur d’été dans notre hiver qui se fait un peu trop long!!!

Je profite de ce billet pour vous publier les photos de mon voyage (crédit photo à ma soeur, Sofie Dumais!!) et ainsi vous réchauffer un peu! J’ai mis les références des raisons d’Heidi, associés à mes photos, car ses raisons sont aussi les miennes!

300 raisons d’aimer la Havane

Heidi Hollinger

Éditions de l’Homme

ISBN: 978-2-7619-4746-6

Raison 51: Le plus grand marché artisanal de la vieille Havane, la Feria de San José, situé dans un entrepôt portuaire. L’offre y est incroyable et la visite peut prendre plusieurs heures! havana galerie art

Raison 31, le kiosque de rue de churros! Chauds, croustillants et complètement irrésistibles!

havana churros raison 31

Raison 159, les cocos taxis! Mon taxi préféré, comme un gros scooter pour 2 ou 3 passagers qui donne l’impression d’embarquer dans une grosse noix de coco!

havana coco taxi 159Les couleurs des bâtisses et ce soleil !!

havana architecture couleurs

À la Havane, on assiste à des scènes uniques!

unicycle unique

De la musique de rue, tout le temps, partout!

havana musique sax

Raison 64, les voitures de collections qui servent de taxi!

havana voiture taxi collection raison 64

Le charme est partout dans les rue de la vieille Havane!

havana rue

Tout le temps, nous remarquions que les vêtements des cubains s’agençaient aux couleurs des bâtiments!

havana couleur turquoise

Raison 82, La Floridita, pour un cocktail et un snack de plantains!

havana floridita cocktail raison 82

 

Toujours un bon moment pour boire un mojito!havane mojito ron rhum havana club

 

http://300raisonsdaimer.com/fr/

 

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,


About the Author

Gourmandes et curieuses, Geneviève et Sofie sont les premières à tester les nouveaux gadgets et aliments! C'est par le biais de ce projet communs qu'elles vous font part de leurs coups de coeurs côté culinaires, culturels et curiosités! Aussi conceptrices des Bijoux Les Perles Rares, vous pourrez retrouver leurs créations en visitant leur site web: www.lesperlesrares.com



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑